Le test de NETFLIX France : Top ou Flop ?

netflix, 123Séries, logo, 2014, automne

Ca y est, l’enfant prodige du streaming est enfin là et voici nos 1ères impressions avec quelques tests made in 123Séries !

NETFLIX est-il un outil indispensable ?

Disponible en France depuis le 15 septembre, Netflix a le mérite de faire couler beaucoup d’encre et de déchainer les passions aussi bien chez ses fidèles que chez ses détracteurs. Car si le service peut se vanter avec ses 50 millions d’abonnés dans le monde (dont 40 millions rien qu’aux USA), il va devoir faire face à une rude concurrence et devra faire appel à un catalogue riche et solide afin de confirmer son statut de leader dans l’hexagone. Beaucoup l’attendaient comme une révolution, le résultat ne sera peut-être pas au niveau de toutes les attentes.

Après une semaine de test intensif du service le plus attendu en France, qu’en est-il vraiment de Netflix ?

L’offre française s’adapte aux changements. Les services de VOD se sont évidemment préparés à l’arrivée de l’enfant roi, et en ont profité pour étoffer leurs prestations et ajuster leurs tarifs.

netflix, abonnement, séries tv,

Ainsi, le bouquet Orange OCS a récemment passé un accord avec Free afin d’être présent sur la majorité de nos Fournisseurs d’Accès Internet, et met soigneusement en avant ses partenariats quasi exclusifs avec la prestigieuse chaine HBO ainsi que AMC, proposant des diffusions H24 de leurs meilleures séries. Les fans de Game of Thrones et de True Detective ne trouveront pas leur bonheur chez Netflix, premier coup dur ! Le groupe propose dors et déjà des promos à 1€ par mois (puis 13 euros) afin de se distinguer de ses concurrents.

A Canal + d’enfoncer le clou avec la diffusion en exclusivité de la série phare de Netflix : House of Cards, mais également de séries renommées telles que 24h Chrono et Mafiosa. Si la chaine péage peut se targuer de disposer d’un bon catalogue, il convient tout de même de nuancer quelques peu nos propos. Tout le monde le sait, Canal + est excessivement cher, surtout si on compte le prix d’un abonnement (environ 30 à 40 euros par mois) auquel s’ajoute 9,99 euros de VOD avec Canal Play. La célèbre chaine cryptée va subir la concurrence de plein fouet malgré de solides atouts…

Entre ces deux mammouths de la VOD se glissent Vodkaster et son catalogue de 10 000 références, ou encore le tout nouveau service de Numéricable : Séries-Flix et ses 3 000 épisodes gratuits et illimités diffusés en exclusivité à ses abonnés.

C’est au consommateur de séries et de films que vous êtes de comparer les services, les prix, et l’accessibilité qui vous conviendront le mieux par rapport à vos besoins. Netflix aura eu le mérite de bouleverser le microcosme de la VOD et de remettre en question les différents services dans l’intérêt des clients.

Et Netflix dans tout ça ?

Selon nous, le choix est vite fait, mais ne conviendra pas forcément à tout le monde. En effet, Netflix démarre fort avec un catalogue solide et riche… quoiqu’il y aurait des choses à redire.

S’il ne fait aucun doute que le service est loin devant ses concurrents en terme de contenus et de tarifs (de 7,99 à 11,99 euros pour 10 000 références), Netflix peut décevoir. D’une part pour la restriction imposée par l’Etat concernant la diffusion des longs métrages (Un service de VOD illimité ne peut pas proposer des films de moins de 3 ans dans son catalogue), d’autre part dans sa proposition en matière de séries.

netflix, tablette, france, abonnement , films, séries

Si Breaking Bad est disponible dans son intégralité, les grosses séries en cours de production sont bien souvent estropiées d’une ou deux saisons. On trouve par exemple seulement trois saisons pour The Walking Dead alors que la saison 5 va démarrer, ou cinq saisons pour The Big Bang Theory alors qu’on arrive à la saison 7. Et que dire de l’absence de House of Cards, la série phare de Netflix, dont Canal + se vante d’avoir obtenu les droits ?

A côté de ce désagrément de taille, il faut bien avouer que de nombreuses séries sont traitées tout à fait convenablement. Orange Is A New Black, Fargo, The Killing, Penny Dreadfull… font la part belle au service et devraient même profiter d’une diffusion H24 lors de la reprise aux USA. Un système qui profitera également aux prochaines séries diffusées en exclusivité sur Netflix telles que Gotham, Dardevil, Sens8 ou encore Marseille. Ajoutez à cela des intégrales comme Breaking Bad et prochainement Malcolm, de quoi passer l’hiver bien au chaud.

Au niveau de l’accessibilité, Netflix est encore loin de faire l’unanimité. Le service n’étant pour le moment disponible que sur PC, consoles de salon, Smartphones et tablettes. L’objectif est de pouvoir consulter le catalogue et regarder ses programmes n’importe où. Pari réussi, sauf sur la télé du salon, sur laquelle il est impératif de disposer d’une console de type Xbox ou Playstation, à moins d’être équipé d’une TV connectée. Toutefois, Bouygues Télécom devrait pouvoir proposer Netflix sur sa Bbox, bonne nouvelle pour les abonnés, un pétard mouillé pour tous les autres.

Concernant l’application en elle-même, il n’y a rien à redire, que ce soit sur PS4, iPad ou iPhone sur lesquels nous avons fait les tests, Netflix marche du feu de Dieu. Le programme se lance en HD sous deux secondes, un régal. L’application est agréable et intuitive. Ils ont même pensé à ajouter la VO et les sous-titres en plusieurs langues. Que demande le peuple ?

Au final, Netflix est à la fois la révolution qu’on attendait, et la petite déception qu’on présageait. Toutefois, le service mérite bel et bien son statut de king de la VOD. Disponible depuis seulement une semaine, il ne peut qu’améliorer son catalogue au fil du temps. Netflix n’est pas indispensable, mais vous rendra tout de même terriblement addict une fois sous les yeux. L’essayer, c’est l’adopter.

 

3