(Re)démarrage de Banshee, Justified & Girls !!

BanshJustified, Girls, nouvelles saisons

Nouvel an rime souvent avec lancement…de saison – J’ai dit saison pas série !! – et on est bien sûr là pour te faire part de notre avis de passionnés.

Cette semaine, on a donc regardé les « Season premiere » (1er épisode) de 3 séries dont on est gravement fans : Banshee, Justified et Girls !

 

Banshee

On t’avait déjà tenu informé des nouveautés qui avaient filtrées en termes de casting et d’intrigue et ce 1er épisode de saison 2 nous a bien surpris, oui surpris ! Tout d’abord par son rythme, qui est généralement soutenu mais pas sur la 1ère moitié de cet épisode. On sent ici l’implication d’Alan Ball car ce début d’épisode rappelle les grandes heures de Six Feet Under. Ensuite, les nouvelles intrigues qui viennent, non pas s’ajouter aux anciennes, mais qui viennent plutôt les étoffer et leur apporter plus de profondeur, de densité.

Pari scénaristique osé et surtout pertinent là aussi pour ce début. Ensuite, la réalisation et la photographie, qui a été très travaillée si bien qu’une scène d’interrogatoire emplie de joutes psychologiques est autant sublimée que les scènes de sexe que l’on adore dans le show. Enfin, côté casting, on se réjouit de voir le très bon Zeljko Ivanek venir jouer un méchant de plus sous les traits d’un District Attorney (DA) clopant/cancéreux qui a clairement quelque chose en tête pour cette saison. Donc, des changements qui renforcent la qualité tout en gardant les acquis et ses distinctions – On dit OUI encore une fois pour Banshee (et ça rime!)

justified, raylan, marshall, flingue, cowboy, poster

Le US Marshall Raylan Givens (T.Olyphant) est de retour pour cette 5ème saison, très attendue évidemment ! Pour le moment, ce qui nous avait été annoncé et dont nous avions parlé ici a bien été là et les autres surprises furent toutes aussi croustillantes.

On voit que Graham Yost fait partie de ces créateurs de séries qui prend le temps de bien travailler les scénarios pour augmenter la tension et surtout la qualité des intrigues à chaque saison. Les dialogues sont toujours coupés au couteau de chasse et chaque réplique fait mouche (encore plus avec l’accent pécore) tel un tir de sniper. Attendez d’entendre le 1er speech de Boyd Crowder et vous comprendrez !

Enfin, il y a eu un truc très sympa aussi : C’est que le mec annoncé comme le méchant de la saison nous est d’abord présenté comme un type sympa… ou alors nous aurait-on menti ?! On est ainsi super confiant pour cette saison et cet épisode n’a pas manqué de nous scotché Donc pour nous c’est banco sur ce retour réussi !

Girls, HBO, Logo, Saison 3, 2014

Nos 4 furies – Hannah, Marnie, Jessa et Shoshana – ont fait leur grand retour ! La promesse de Dunham (Hannah), dont on vous avait mis au courant (voir article) était tenue et la série prend la route d’une tonalité plus sérieuse tout en gardant cette fraîcheur très barrée qu’on adore.

Pour rappel, cette saison doit être celle de la prise de conscience et de la route de la maturité et ce n’est pas rien de le dire. Même si elle garde ses moments drôle de froideur, on sent que c’est un peu la merde dans les caboches de nos persos principaux et secondaires. Mais cela reste du bon avec des phrases uppercut du genre « Moi aussi je trouve que mes amis n’ont rien à dire mais c’est pour ça que c’est mes amis ».

Ensuite, pas d’ajout particulier au casting mais on note quand même un vrai changement de jeu des acteurs sur leur persos respectifs et c’est propre quand tout le monde le fait. Cela change les codes de fonctionnement et dérange la hiérarchie installée dans la série. Par là, on veut dire que les persos régulièrement mis à l’honneur le sont un poil moins et inversement. Et c’est ce genre de chose que l’on aime dans les bonnes séries – Avoir des créateurs qui prennent des risques et qui bouleversent l’ordre établi afin de nous proposer un contenu vraiment neuf et avec un nouveau regard donc du beau jeu !

0